Quelle alimentation choisir pour un border collie en bonne santé ?

L’alimentation est un facteur majeur d’apparition de problèmes de santé chez le chien lorsqu’elle n’est pas adaptée. Pour préserver la bonne santé de votre border collie, son régime alimentaire doit être choisi en fonction de son âge, de ses besoins énergétiques et de son activité quotidienne.

Le chien est un animal carnivore, ce qui signifie que sont régime alimentaire doit être principalement composé de protéines animales mais pas que ! À moindre dose, les légumes, féculents ainsi que d’autres éléments doivent faire partie de son alimentation pour répondre à ses besoins nutritionnels.

Les croquettes, l’aliment de base des chiens

Les croquettes sont l’option la plus utilisée pour l’alimentation des chiens. Elles permettent de répondre aux besoins nutritionnels de la plupart des chiens, notamment en termes de protéines, de graisses et de minéraux. Elles contribuent également à limiter le risque de surpoids et d’obésité chez les chiens. De plus, elles favorisent une bonne hygiène dentaire grâce à leur texture croquante, ce qui aide à prévenir l’apparition de tartre et de problèmes de gencives.

Il est important de choisir des croquettes de qualité, adaptées à l’âge du chien (chiot, adulte ou senior), et de préférence sans céréales ni gluten pour éviter les allergies. Certaines marques proposent des croquettes spécialement conçues pour le border collie, avec un apport calorique adapté à ses besoins énergétiques et une taille de granulés adéquate pour faciliter sa mastication.

Border collie devant sa gamelle de croquettes

La pâtée en complément des croquettes

La pâtée est en général très appréciée des chiens. Ce type d’aliment humide se présente sous forme de boîtes ou de sachets, et contient souvent une teneur plus élevée en viande par rapport aux croquettes. Néanmoins, il est conseillé de donner des croquettes pour trouver un équilibre entre aliments secs et aliments humides.

La pâtée peut être particulièrement intéressante pour les chiens sénior dont l’appétit a tendance à diminuer avec l’âge ou qui peuvent avoir du mal à mâcher les croquettes.

Toutefois, il est essentiel de veiller à choisir une pâtée de qualité, en privilégiant les ingrédients naturels et sans conservateurs ni colorants artificiels. Enfin, la pâtée étant moins riche en calories que les croquettes, il sera nécessaire de répartir les rations quotidiennes en plusieurs repas afin d’éviter les risques de surpoids et de troubles digestifs.

Les rations ménagères : un régime alimentaire personnalisé pour votre border collie

Les rations ménagères constituent une alternative intéressante aux aliments industriels, à condition de respecter scrupuleusement les besoins nutritionnels du border collie. Ce type d’alimentation consiste à préparer des repas équilibrés et variés à partir d’ingrédients frais et de qualité, tels que :

  • Des protéines animales (viandes, poissons, œufs)
  • Des légumes crus ou cuits, riches en fibres et vitamines
  • Des féculents comme le riz, les pâtes, les pommes de terre (en quantité modérée)
  • Des huiles végétales (olive, colza) pour apporter des acides gras essentiels
  • Des compléments alimentaires pour pallier d’éventuelles carences (vitamines, minéraux, oligoéléments)

Cependant, les rations ménagères requièrent une certaine expertise pour être élaborées correctement, et il est recommandé de consulter un vétérinaire pour bénéficier d’un suivi adapté. Cette option demande aussi plus de temps et d’organisation que les croquettes ou la pâtée, ainsi qu’un budget généralement supérieur pour l’achat des ingrédients.

Mélanger croquettes et rations ménagères : une solution intermédiaire à considérer

Pour certains propriétaires de border collies, la solution idéale peut consister à combiner les avantages des croquettes et des rations ménagères. Cette méthode permet d’apporter une variété appréciée par le chien tout en gardant un certain équilibre nutritionnel grâce à l’utilisation de croquettes de qualité. Il s’agit alors simplement de réduire légèrement la ration quotidienne de croquettes pour y ajouter quelques ingrédients frais, tels que du poisson, des légumes ou un œuf, selon les conseils du vétérinaire.

Les bons gestes à prendre et les erreurs à éviter

Beaucoup de problèmes de santé récurrents chez les chiens viennent de leur alimentation. Pour que votre chien se porte pour le mieux, il faut veiller à ce que son alimentation soit saine mais aussi faire attention à la manière dont la nourriture est donnée.

Respecter les quantités recommandées

La plupart des chiens ne savent pas se réguler seuls quand il s’agît de manger. Ainsi, laisser une gamelle de nourriture en libre-service est une très mauvaise idée. Il est conseillé de respecter la quantité de nourriture nécessaire en fonction du poids idéal du chien et de son activité physique (et potentiels problèmes de santé) et de partager cette ration quotidienne en deux repas journaliers.

Néanmoins, de l’eau fraîche doit être à disposition de votre chien 24/24h.

Avoir des heures de repas régulières

Pour ne pas que votre chien réclame sans cesse à manger, il est préférable de donner les repas à des heures fixes. De plus, le fait de diviser la quantité journalière de nourriture en plusieurs rations, permet de réduire le risque de troubles d’estomac.

Utiliser des enrichissements

Les enrichissements sont des sortes de jeux ou puzzles dans lesquels la nourriture est cachée et qui permettent de divertir votre chien tout en l’empêchant de manger trop vite. C’est une très bonne solution pour les chiens particulièrement gloutons.

Ne pas donner d’aliments inhabituels

Plus il y a de variations dans le régime alimentaire de votre chien, plus il y a de risques qu’il ait des troubles d’estomac. Évitez de lui donner vos restes alimentaires. Surtout, ne lui donnez pas d’aliments sans vérifier leur toxicité au préalable. Par exemple, l’oignon et l’ail sont toxiques pour le chien. Les os, viandes grasses et les produits laitiers peuvent très rapidement rendre votre chien malade.

Les signes d’une mauvaise alimentation

Une alimentation inadaptée pour votre border collie peut entraîner des problèmes de santé tels que des allergies, des troubles digestifs ou encore un surpoids. Il est donc important d’être attentif aux différents signes qui pourraient indiquer un problème :

  • Perte ou prise de poids
  • Démangeaisons ou irritations cutanées
  • Diarrhées ou constipation chroniques
  • Baisse d’énergie ou apathie inhabituelle

En cas de suspicion d’un problème lié à l’alimentation, il est recommandé de consulter un vétérinaire pour en identifier la cause et mettre en place une approche adaptée.

De manière générale, une bonne gestion du poids implique de surveiller étroitement la quantité de nourriture distribuée quotidiennement à votre border collie, de favoriser une activité physique régulière et de limiter les friandises et autres récompenses caloriques.

F.A.Q.

Quelle quantité de nourriture donner par jour ?

La quantité de croquettes à donner dépend du poids idéal de votre chien et des apports nutritionnels de la nourriture que vous lui donnez. Par exemple, pour un border collie de 20kg en bonne santé, on comptera en général entre 250g et 300g de croquettes par jour.

Quelles croquettes pour chien choisir ?

Les croquettes doivent être choisies en fonction de l’âge de votre chien, de son activité physique et de sa santé. Choisissez de préférence des croquettes avec un grand pourcentage de protéines (au moins 1/3 de la composition) et un plus faible pourcentage de glucides. Prenez aussi en compte les goûts de votre chien et changez de croquettes s’il a des troubles gastro-intestinaux.

Peut-on donner des croquettes vegan à un chien ?

Les croquettes vegan existent mais sont déconseillées car le chien est un carnivore qui a donc besoin de beaucoup plus de protéines animales que l’humain. Malheureusement, les croquettes vegan présentes sur le marché actuellement ne sont que rarement adaptées pour combler les besoins nutritionnels des chiens.

À quelle heure faut-il nourrir son chien ?

Nous conseillons de nourrir votre chien le matin avec 3/4 de sa ration quotidienne pour créer une habitude et de donner le quart restant le soir au cas où votre chien ait encore faim.

5/5 - (1 vote)
Envie de partager cet article ?